Parcours de la « fille la plus occupée en ville ! »

Mon fil rouge, en bref…

Au cours des 35 dernière années de ma vie d’entrepreneure, de dirigeante et de gestionnaire dans les milieux corporatif, gouvernemental et communautaire, j’ai toujours été au service du bien-être, de l’essor et de la revitalisation des gens et de ma collectivité.

J’ai aussi beaucoup oeuvré au cours de ma carrière, dans le domaine des communications, des relations publiques et des relations avec les médias.

Qui suis-je et aperçu de mon parcours

Indomptable et indépendante, j’ai toujours eu un grand besoin de liberté, de dicter mes propres règles et de faire les choses à ma manière.

  • Née à Montréal au Québec, ma famille déménage dans une petite ville de campagne située en pleine nature, alors que je ne suis âgée que de 2 ans.
  • Tout au long de mon adolescence, je suis constamment stimulée par la découverte de nouveaux intérêts et impliquée dans une foule d’activités et de projets différents. Mon père me qualifie très tôt de : « La fille la plus occupée en ville! » Il aura eu bien raison, car, ce trait de personnalité restera ensuite toute ma vie, ma  » marque de commerce ! « 

  • Dès l’âge de 19 ans, ma grande curiosité et ma soif d’apprendre ainsi que mon ambition insistante, me font quitter ma petite ville afin de me rapprocher des grands centres urbains, là où je pressens pouvoir me réaliser pleinement. Sans trop savoir ce qui m’attends, je décide de déménager loin de chez moi, en retournant vivre à Montréal. Ce fut alors un véritable choc ! Atterrir en pleine jungle pour la jeune campagnarde que j’étais alors n’aurait pas été plus dépaysant…mais, j’ai adoré cela !
  • Un an plus tard, je déménage dans la grande ville voisine de Montréal. Je ne connais alors que quelques personnes dans cette grande ville et mon réseau de contact est aussi nul que mes économies. Récemment diplômée et première de classe dans une récente formation en soins esthétiques, je suis rapidement recrutée par un des professeurs qui m’engage comme esthéticienne dans son institut de beauté. Je découvre et j’expérimente alors ce qui allait devenir ma première passion professionnelle.
  • Un an plus tard, je démissionne de cet emploi, et habitée par la fougue et l’insouciance de ma jeunesse, je démarre ma première entreprise en soins esthétiques. Je n’ai alors que 21 ans et aucune expérience, ni modèle entrepreneurial sur lequel m’appuyer. Je développerai cette entreprise avec succès durant plus de 8 ans (1987-1995).

  • En 1990, je trouverai même le temps de devenir la maman (monoparentale, eh oui!) d’un adorable petit garçon. Avec le recul, je réalise que j’avais alors ce qu’on appelle au Québec, un « front de bœuf ! »
  • Au cours de 5 années suivantes, je vis toujours en région urbaine et je deviens salariée. J’explore des voies multiples et j’exerce différents métiers, tous plus différents les uns que les autres (1995-2000). Je développe ma palette de compétences.

  • Finalement, ce n’est que 16 années après être partie, soit en l’an 2000, que je décide de poursuivre mon parcours en revenant vivre dans ma petite ville d’appartenance. Encore une fois, je ne connais alors que quelques personnes dans cette petite ville et mon réseau de contact est quasi nul. En revanche, j’ai beaucoup plus d’économies en poche que la première fois ! Je m’accorde donc, une année sabbatique dans une jolie maison sur le bord d’un lac. Pour continuer de nourrir mon éternelle soif d’apprendre, je m’inscris à temps plein à l’Université du Québec, en suivant des cours à distance.
  • Après cette pause ressourçante, je m’investis 12 années sur le marché du travail comme salariée dans ma petite ville. J’explore encore des voies multiples et j’exerce différents métiers tous plus différents les uns que les autres. Je développe encore plus ma palette de compétences (oui, oui, vous avez raison, c’est du déjà vu…).
  • En 2011, en plus de mon emploi, je m’inscris à une formation en coaching professionnel. En 2012, je démarre ma pratique en coaching à temps partiel en tant que travailleur autonome, tout en continuant d’effectuer en même temps, différents mandats professionnels comme salariée.
  • Plus d’une décennie plus tard, la passionnée de coaching que je suis possède une solide expérience de plus de 3200 heures de coaching auprès d’une clientèle internationale. J’accumule aussi chaque année, plusieurs formations et stratégies complémentaires afin de booster mon expertise et les résultats de mes clients.

  • De 2014 à 2021, voulant devenir un  » Master Coach « , je rejoins l’équipe des proches collaborateurs de Glob par Franck Nicolas, un expert international en psychologie du leadership et en performance d’entreprise.

 

  • En plus de mes propres clients, j’ai accompagné pour lui en coaching, plus de 1000 chefs d’entreprises, entrepreneurs et professionnels issus des 4 coins de la planète. Cette expérience hors du commun, m’a permis de développer une riche et rare expertise en coaching.
  • En bonne multipotentielle et slasheuse, je suis aussi passionnée par la politique municipale et le développement socio-économique. J’ai donc occupé le poste de conseillère municipale de ma ville de 2017 à 2021.
  • En 2021, je me dévoue à un nouveau projet passionnant. Je fonde Multii, une entreprise de coaching et de formations spécialisées en design de vie, dédiée aux multipotentiels, slasheurs, surdoués et autres profils atypiques.

 

  • Je développe alors le programme  » Eurêka ! « , qui permet aux  » multis  » d’imaginer, puis de créer leur propre design de vie idéale et sur mesure. Ce programme d’innovation de vie combine la créativité et la puissance du design thinking, de l’intelligence collective et des principes du design de vie.

 

  • Je propose également  » Jubilo «  un programme de coaching individuel pour les entrepreneurs multipotentiels et les slasheurs. Ce programme les aide à créer le design d’une activité professionnelle stimulante et sur mesure, qui leur permet d’exploiter pleinement leurs multiples intérêts, talents et passions tout en conservant un bon équilibre de vie.

  • En tant que multi-passionnée, j’ai évidemment plein d’autres projets sur le feu.
  • Bref, comme vous le constatez, la multipotentielle que je suis, continue avec un grand bonheur d’être : « La fille la plus occupée en ville! »